Agence de traduction depuis 1962

Tradutec Twitter Tradutec FacebookTradutec Google+

Banques : la traduction financière, facteur de compétitivité

Agence de traduction financière

 

Dans un contexte économique très concurrentiel, le secteur bancaire n’a jamais connu autant de changements. Un bon positionnement est de rigueur : émergence de nouveaux outsiders qui ravissent petit à petit les parts de marché, innovation des offres et des supports de communication, évolution des comportements utilisateurs. Votre ambition de développement à l’international doit être stratégique et s’appuyer sur des partenariats solides pour vos traductions, au cœur de votre politique marketing. Vos projets de traduction de documents commerciaux, marketing et financiers ne s’improvisent pas ! Traductions : pourquoi, quoi, comment, on vous dit tout.

Enjeux de la traduction de documents

La traduction de documents financiers, juridiques ou marketing est un des piliers de votre réussite.

La forte technicité de vos supports écrits requiert une analyse pertinente. Qu’ils s’adressent à vos clients, partenaires ou collaborateurs professionnels de la finance, leur traduction ne peut se contenter d’être approximative.

Vous souhaitez étendre vos services en France à des clients étrangers ? Ils arrivent d’Europe ou d’Asie, et souhaitent conclure des affaires à Paris, Lyon ou Marseille. Vous désirez vous adresser à vos futures entités à l’étranger ? Pensez à vos interlocuteurs. Certaines subtilités linguistiques ne peuvent être perçues que par des traducteurs natifs du pays cible. Ils maîtrisent leur langue maternelle et les coutumes de leur pays d’origine.

Le vocabulaire financier, mais également marketing, est très souvent composé d’acronymes. Une traduction qualitative doit trouver des correspondances, adaptées aux spécificités du pays de destination. La terminologie, à destination de clients ou même pour vos équipes, doit être bien comprise pour être bien transcrite dans les langues cibles.

Promouvoir vos produits bancaires ou services financiers par exemple nécessite efficacité, pertinence et adaptation à la culture cible. Cela doit faire sens, surtout quand il s’agit d’une stratégie de conquête. Vos lecteurs doivent se sentir compris et proches de vous grâce à une excellente traduction, voire une localisation de votre discours. Conquérir des parts de marché, acquérir une nouvelle clientèle ou s’adapter à ses partenaires et collaborateurs internes, ne s’improvise pas.

Types de documents à traduire

Une agence de traduction efficace et de qualité est en mesure de vous proposer différentes sortes de documents financiers, promotionnels, comptables, juridiques, mais également de votre site internet qui doivent faire preuve d’un sérieux sans faille auprès de votre clientèle de particuliers et professionnels. Vous pouvez faire traduire des documents promotionnels à destination de vos prospects, des flyers, des brochures informatives, des plaquettes commerciales, des pages de sites web, mais aussi des documents professionnels spécifiques tels que :

  • Traduction de fiches de fonds monétaires ;
  • Traduction de présentation de produits financiers
  • Traduction de cautions et garanties ;
  • Traduction de bilans comptables et de comptes de résultat ;
  • Traduction d’accords commerciaux ;
  • Traductions de tableaux de bord prévisionnels et business plans ;
  • Traductions de rapports d’analyses financières, tableaux financiers ;
  • Traductions de documentations de prêts ;
  • Traductions de contrats de fusions-acquisitions ;
  • Traductions de textes relatifs à la gestion de patrimoine ;
  • Traductions d’enquêtes macro-économiques ;
  • Traduction de certifications de statuts sociétaires ;
  • Etc.

Cette liste non-exhaustive permet de prendre conscience que tout type d’écrit technique, dans différents domaines, n’est pas à prendre à la légère. Autant de documents à traduire pour s’implanter ou séduire une clientèle internationale et s’ouvrir à la mondialisation des institutions financières.

Processus de la traduction financière

Les textes financiers sont des documents à forte technicité. Une traduction se fait en plusieurs étapes. Dans un premier temps, il convient d’appréhender le document à traduire, de s’en imprégner. Les traducteurs professionnels doivent comprendre les enjeux du texte source qui leur est confié. Avec finesse, ils analysent. Passée la phase de compréhension, ils sauront s’appuyer sur le langage technique pour trouver des équivalences. Un traducteur qui possède une solide expérience du secteur bancaire et financier ou marketing saura maîtriser ce type de vocabulaire. Il n’est pas question de traduire une brochure ou un dépliant grand public de la même manière qu’un communiqué de presse, une analyse financière ou un rapport de titrisation. Non seulement le traducteur financier doit posséder de véritables qualités linguistiques dans la paire de langues qu’il travaille mais en plus, il doit être doté d’une connaissance approfondie du secteur financier, comptable, bancaire, voire juridique afin de garantir une parfaite appréhension des subtilités métier.

Pour assurer de bonnes fondations à une implantation internationale ou renforcer votre compétitivité en ciblant des clients étrangers en France, intégrez une traduction financière de qualité dans votre stratégie. Votre secteur exige de sécuriser tous les volets de vos activités et d’inspirer confiance. Des traducteurs professionnels, expérimentés dans le secteur de la finance et de la banque, triés sur le volet grâce à l’expertise d’une agence de traduction spécialisée permettront de garantir la qualité de votre communication dans les différentes langues.

Catégorie : Actualité