Agence de traduction depuis 1962

Tradutec Twitter Tradutec FacebookTradutec Google+

Traductions à bas prix, attention danger !

Traduction à bas prix

L’objectif des entreprises exportatrices de produits consiste naturellement à booster leurs ventes. Éliminer la barrière de la langue constitue un objectif incontournable pour ces sociétés. Toutefois, il peut être difficile pour les clients de différencier une traduction de qualité d’une traduction bas prix.

Les traductions bas prix sont loin d’être rentables

Avant de s’orienter vers les services de traductions bas prix, l’entreprise doit nécessairement s’interroger sur les conséquences d’une telle pratique. Qu’il s’agisse de traductions en langue française, d’une traduction anglais espagnol ou de traduction dans toutes combinaisons linguistiques, le prix a toute son importance puisqu’il est lié à la qualité du service de traduction.

Les traductions bas prix sont souvent inexactes par rapport au texte initial : mauvaise interprétation du texte source, choix inadapté des terminologies, incohérences de traductions, pas de ligne éditoriale...

Or, lorsque l’entreprise souhaite réaliser une traduction technique, une traduction juridique ou assermentée, une traduction financière ou toute autre traduction professionnelle, la nature de l’information est essentielle. Suite à une mauvaise traduction ou lorsque celle-ci ne correspond pas aux réels services ou produits proposés par la société, les clients peuvent renoncer à se tourner vers elle, ce qui peut véritablement impacter les ventes.

De plus, dans certains domaines comme le médical ou pharmaceutique, des messages d’avertissements doivent apparaître afin d’assurer la sécurité des personnes. En optant pour une traduction bas prix, vous n’êtes pas certain que le traducteur fasse attention à ce type de détail pourtant incontournable. Par ailleurs, traduire des documents nécessite de s’adapter à la culture cible. Or, dans la traduction bas prix, ce travail de traduction-interprétation (traduction localisée notamment) n’est généralement pas compris et ne permet donc pas d’ajuster les textes au territoire visé. Un texte traduit automatiquement pourra perdre sons sens initial et véhiculer des messages différents entre la France (document source) et les pays cibles par exemple.

Comment reconnaître une agence de traduction de qualité ?

L’historique de l’entreprise et ses références clients vous donnent une bonne indication de la qualité des prestations d’un traducteur. Ensuite, son ou ses domaines de spécialisation vous permettent de collaborer avec un spécialiste d’expérience lorsque la traduction concerne une langue ou un secteur en particulier. Pour offrir une prestation de services de traduction de qualité, les agences de traduction professionnelles intègrent à chaque mission un chef de projet garant des travaux réalisés pour le client : respect du brief, des délais, qualité de traduction, etc.

Enfin, les tarifs proposés sont déterminants. Ceux-ci sont extrêmement variables sur le marché. Les traductions bas prix sont particulièrement nombreuses écartant les traducteurs les plus expérimentés et qui logiquement proposent des tarifs plus élevés.

Comme c’est le cas pour toute activité, le niveau de qualité souhaité diffère selon les objectifs, les moyens et les besoins des clients. Pour trouver le meilleur rapport qualité/prix et éviter les traductions bas prix de mauvaise qualité, le mieux est de demander plusieurs devis mais aussi de se renseigner sur la réputation de l’agence choisie et consulter les avis des clients qui ont eu recours à ses services.

Pour aller plus loin :