Quelles sont les tendances du e-commerce multilingue en 2022 ?

Le commerce électronique a le vent en poupe. Avec la crise sanitaire, ce phénomène mondial s’est accéléré. Mais si le volume d’achats sur Internet progresse d’année en année, le nombre de créations de boutiques en ligne aussi ! Il est donc essentiel pour les acteurs du secteur d’anticiper pour se différencier des concurrents toujours plus nombreux. Découvrez les tendances 2022 du e-commerce multilingue.

1. La percée des achats vocaux

Selon l’étude du cabinet OC&C Strategy Consultants publiée en 2018, le commerce vocal mondial passerait de 2 milliards de dollars cette année-là à 40 milliards en 2022. C’est-à-dire demain… Soit 1900 % d’augmentation !

En effet, si cette pratique était marginale il y a encore quelques années, elle devient un nouveau mode de consommation. De plus en plus de consommateurs se tournent vers l’intelligence artificielle pour acheter des produits en ligne sans clavier, juste avec leur voix.

L’utilisation d’un assistant vocal est devenue monnaie courante du fait de l’avènement des solutions d’IA. Certains acheteurs utilisent des applications vocales depuis leur smartphone comme Google Assistant ou Siri d’Apple. D’autres préfèrent miser sur des enceintes connectées comme Alexa d’Amazon.

Evolution du
Evolution du « voice commerce » 2017 – 2022 aux USA & Grand e Bretagne

Si cette technologie est encore perfectible, elle est en train de s’imposer comme l’une des solutions privilégiées par les internautes du monde entier pour faire des achats en ligne. Ne passez pas à côté de ce phénomène en 2022 !

2. Réalité virtuelle et augmentée : une révolution en marche pour le e-commerce

Certaines innovations technologiques sont en passe de révolutionner la vente en ligne. En effet, si le recours à la réalité virtuelle et à la réalité augmentée est encore aujourd’hui anecdotique pour acheter un produit sur des sites web, cette pratique est amenée à se démocratiser au fil des années.

Plusieurs raisons expliquent cette montée en puissance : le prix des appareils (casques, smartphones…) toujours plus accessible et l’envie croissante pour les clients de vivre une expérience d’achat personnalisée et immersive. Selon l’étude publiée en 2020 par GetApp, 45 % des personnes interrogées utiliseraient la réalité virtuelle pour faire leur shopping sur le net si c’était possible.

En 2021, certaines entreprises ont déjà expérimenté ces innovations avec succès. Par exemple, Ikea a lancé son application de réalité augmentée (voir vidéo ci-dessous). Elle permet à chaque client potentiel de réaliser l’aménagement virtuel d’une pièce réelle avec les produits du catalogue avant l’achat.

Dès 2022, les e-commerçants devront investir dans ce type de solutions innovantes pour se diversifier de la concurrence et booster leurs ventes.

3. L’écologie : un facteur de choix pour les e-consommateurs

Faire un achat en ligne plus écoresponsable est une préoccupation de plus en plus prépondérante pour les cyberacheteurs, notamment la jeune génération.

Dès 2019, selon le bilan du e-commerce en France publié par Médiamétrie en partenariat avec la FEVAD (Fédération de l’E-commerce et Vente À Distance), 53 % des e-consommateurs tenaient compte de critères environnementaux pour faire un choix entre plusieurs boutiques en ligne.

Cette tendance était déjà d’actualité en 2019, elle le sera encore plus en 2022 ! Et ce phénomène n’est pas une particularité française, il s’amplifie à l’échelle mondiale.

Les acteurs du e-commerce ont donc tout intérêt à prendre “un virage vert” en adoptant des pratiques respectueuses de l’environnement comme :

  • Mettre en avant des marques bio ou réduisant leur impact environnemental (matières premières locales…).
  • Proposer des articles de seconde main, fortement plébiscités par les clients.
  • Opter pour des emballages moins polluants (recyclés) et réduire les suremballages.
  • Miser sur des modes de livraison plus durables : véhicules électriques, vélos…
  • Valoriser ouvertement leurs engagements écologiques et leur politique RSE sur leur boutique en ligne.

4. Personnalisation de l’expérience client : l’une des tendances du commerce électronique en 2022

Face à l’augmentation croissante du nombre de sites marchands, les clients ont l’embarras du choix lorsqu’ils effectuent leurs recherches en ligne pour faire un achat. Ils privilégient ceux qui optimisent l’expérience utilisateur avec un niveau de personnalisation élevé. Ainsi, ils ont le sentiment de n’être pas uniquement un numéro client et sont donc plus enclins à acheter des produits.

En 2022, les acteurs de e-commerce offrant aux clients une expérience personnalisée durant tout le processus d’achat auront un levier performant pour se différencier de la concurrence. C’est l’un des arguments phares sur lequel il est essentiel de travailler pour booster le taux de conversion !

Plusieurs éléments participeront à offrir une expérience client personnalisée :

  • L’intégration systématique d’applications d’intelligence artificielle comme les chatbots. Ils sont capables d’accompagner le client potentiel de manière ciblée et personnalisée jusqu’à l’acte d’achat, ce 7 js/7 et 24h /24. Actuellement, les principales solutions d’IA incluent le service client, les ventes et le marketing. (source : Red Website Design).
  • La traduction dans la langue de l’utilisateur de tous les contenus : textes, devises, messages automatisés, boutons CTA (Call-To-Action)… D’après le rapport 2020 de la FEVAD publié en partenariat avec LSA, 55 % des cyberacheteurs ne passent commande que sur des boutiques en ligne traduites dans leur langue.
  • La mémorisation des filtres client (taille, sexe….) et la suggestion de produits en fonction d’anciennes recherches.

Bon à savoir : découvrez pourquoi et comment traduire son site e-commerce ?

5. Médias sociaux : un canal de vente à développer

Il est fini le temps où Facebook et Instagram servaient essentiellement à mettre en relation des internautes de tous pays !
Maintenant, les réseaux sociaux permettent aux clients de faire leur shopping depuis leur application favorite et aux marques d’élargir leurs publics cibles. En effet, certaines plateformes sont désormais équipées de boutons d’achat et développent plusieurs fonctionnalités dédiées au commerce électronique.

Les médias sociaux ont une portée beaucoup plus large qu’une simple boutique en ligne. C’est une opportunité à saisir en 2022 pour les professionnels du e-commerce !

Les acteurs du commerce électronique vont devoir relever plusieurs défis dans le courant de l’année à venir. Accélérer l’intégration d’applications d’IA, proposer une offre plus durable et écoresponsable, personnaliser l’expérience d’achat en ligne, développer les ventes via le social media… Mais en connaissant dès maintenant les tendances 2022 du e-commerce multilingue, ils mettent toutes les chances de leur côté de devancer la concurrence !